Blanche Neige intégrale : Un album collector qui fera le bonheur des grands enfants…

Publié le 14/01/2022

Ah ces auteurs italiens ! Quand il s’agit de BD érotique, le lecteur sent leur ADN ressortir. Et si de plus, ils revisitent l’un des contes de fée les plus troublant de la littérature, cela donne cette sublime histoire.

En effet, qui ne connaît pas Blanche-Neige ? Sa superbe mais terrible belle-mère, la Reine qui ne supporte pas qu’une autre femme soit plus belle qu’elle ! Sa fuite dans la forêt pour échapper au chasseur. Sa rencontre avec les 7 nains. Son Prince charmant venu la sauver par un chaste baiser.

Mais est-ce réellement la véritable histoire ? N’y aurait-il pas des zones troubles ou manquantes ? D’où viennent cette Reine, ce Prince charmant, ce miroir ? Pourquoi la Reine est-elle devenue ce qu’elle est ? Et d’ailleurs, nous pourrions nous poser le même type de question sur Raiponce. Car, oui, discrètement, simplement, naturellement, elle apparaît dans cette histoire en apportant bien des réponses.

 

©  Trif – Andréa Célestini - Sens Interdit

Bref, un double conte plein de surprises, de rebondissements menant page après page le lecteur vers une explosion de sens et de plaisirs avec une Blanche Neige parfois naïve, parfois dévergondée, mais loin de la prude et douce jeune princesse originale ; une Raiponce douce à croquer mais n’ayant pas ce caractère si bien trempé ; 7 nains dont 1 pas si nain que cela ; un Prince Charmant que l’on préférerait peut-être ne jamais rencontrer, à moins que …

 

 

 

©  Trif – Andréa Célestini - Sens Interdit

Finalement seule la Reine garde ses traits et son caractère : aussi attirante que terrifiante par ses pouvoirs. La méchante mégère par excellence, doublée d’une salope, perverse à souhait.

Cela se mêle, s’entremêle, s’enlace et se délasse à chaque page.

Pour se terminer comme tout conte de fée digne de son nom … mais comment ? A vous de le découvrir

 

 

©  Trif – Andréa Célestini - Sens Interdit

 Une intégrale de 144 pages qui se lit d’une traite, sans étonnement par rapport aux digressions du récit connu de tous. Nous avons les versions des Grimm, de Walt Disney, des films tels que « Blanche-Neige » ou encore « Blanche Neige et le Chasseur », mais aucune n’a autant de charme et de légèreté osée que cette délicieuse version de Trif et Andréa Celestini.

Un album collector qui fera le bonheur des grands enfants … de plus de 18 ans.

Et si celui-ci nous a tant plu, pourquoi ne pas découvrir les autres des mêmes auteurs : « Cendrillon », « La Belle et la Bête », ou encore « Les mille et une nuits ».

Thierry Ligot

LIRE LA CHRONIQUE EN LIGNE !

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.