Vita Oswood : la libertine au cœur palpitant de vie ouvre par mégarde la porte à des zombies

Publié le 13/01/2022

New York, 1875. Vita Oswood, travailleuse du sexe à la maison close The Roses, apprend par missive qu’elle hérite du manoir d’un client sur le domaine de Black Earth, en Virginie. Mais, en route pour régler les formalités administratives, elle apprend d’une Amérindienne au sexe glabre (!) que le domaine est hanté par les âmes de soldats tombés pendant la guerre de Sécession. Une fois sur place, la libertine au cœur palpitant de vie ouvre par mégarde la porte à des zombies… Serait-elle tombée dans un traquenard, comme tant d’autres, pour tester malgré elle un processus de régénération de cellules mortes?
Vita Oswood est le revamping érotique de la BD du même nom, grand public, sortie en 2015 chez Graph Zeppelin par le même duo d’auteurs: Olivier Paillé (scénario, Shrög 2 chez Vents D’Ouest en 2007, Kookaburra Universe 11 chez Soleil en 2009) et Fabrizio Pasini (dessin, Axelle Parker chez Joker en 2011, Les Amoureux En BD 1 et 18 Ans En BD chez Vents D’Ouest en 2018 et 2019). Il va sans dire que c’est le trait cartoonesque-réaliste de ce dernier qui fait tout le sel du jeu des sept erreurs entre les deux versions.

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.