Le peuple des Brumes 2 : une BD créée avec un plaisir évident et une bonne dose de fantaisie et de sensualité.

Publié le 21/09/2020

On goûtera avec un plaisir certain le deuxième volume des aventures de la fée Ailina dans Le Peuple des Brumes de Katia Even (éd. Tabou). Une fée plus mutine que jamais que l’on surprend dès l’entrée en matière à butiner avec son amant, le lutin Amandil. Le repos de la guerrière en quelque sorte, dans cette histoire de fantasy mâtinée d'érotisme.

Il est question ici de destins, de mission périlleuse mais aussi d’un environnement devenu fou et qui menace de conduire tout le monde à sa perte. Une thématique hélas très d’actualité, mais que les auteures revisitent sous forme d’un récit emprunté à la littérature de l’imaginaire.

La fée Ailina – que l’on retrouve dans ce tome plus humaine que jamais – voit ses ailes pousser : de simples armatures en réalité, puisqu’il manque la membrane translucide, donnée par la pierre de vie en coraline qu’elle doit chercher.

Une nature qui se détraque

Face à une nature qui se détraque, voilà dont Ailina contrainte à assumer son rôle de fée et à rejoindre la montagne des Brumes : "Une fée qui refuse de faire partie des pollinisatrices des cimes, c’est la porte ouverte qu’attend le Père Nature pour imposer sa loi", gronde ainsi le dragon, gardien des lieux.

Peut-on échapper à son destin ? L’amour doit-il être laissé au profit pour d’autres causes ? Il est question de sacrifice, de dérèglement climatique mais aussi de la fin de mondes. Mais ce nouveau volume du Peuple des Brumes est aussi une BD créée avec un plaisir évident et une bonne dose de fantaisie et de sensualité. Le tout dans une mise en page chatoyante et délicate, au service d’un cycle débordant de tendresse, d'amour, d’humanité et de générosité.

LIRE LA CHRONIQUE EN LIGNE !

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.