Il faudra me passer sur le corps : Une belle réussite !

Publié le 20/01/2020

Mais thé thé où ?

C'est un des grands plaisirs de ce métier que de découvrir de temps en temps un nouvel auteur érotique dont le style graphique vous surprend, vous séduit et vous fait sourire tout à la fois. C'est le cas de Sergio Bleda, dessinateur espagnol qui a déjà œuvré sur les séries Dolls killer (Soleil) et NSA (Casterman), avec cet album écrit par Katia Even, Il faudra me passer sur le corps. La jeune et surexcitée Lucile travaille dans une agence de mannequins et seul un thé vietnamien magique lui permet de se contrôler. Jusqu'à ce que son magasin préféré tombe en rupture de stock et que Lucile perde tout (relatif) contrôle…
L'histoire totalement absurde, est au service d'une explosion de plasir graphique. Les corps sont magnifiques, même si loin des clichés classiques, les situations plus que coquineset les couleurs pleines de vitalité… Une belle réussite !

À LIRE DANS LE MAGAZINE L'IMMANQUABLE - HORS-SÉRIE SPÉCIAL ÉROTISME N°21 (page 11)

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.