Guide de survie sexuelle des timides : 3 conseils réalistes pour être à l’aise quand on est timide

Publié le 17/10/2019

Sexe : 3 conseils réalistes pour être à l’aise quand on est timide

Sexe : 3 conseils réalistes pour être à l’aise quand on est timide Photo d'illustration © DeanDrobot/iStock

Rougir avant un premier baiser, trembler en se déshabillant, partir en courant quand les choses deviennent sérieuses… Nous sommes tous plus ou moins timides, surtout face à l’amour et la sexualité. Pour cette raison, Flore Cherry et Guenièvre Suryous publient « Le guide de survie sexuelle des timides » (éd. Tabou). Un livre bourré de conseils intelligents et réalistes.

Qui ne s’est jamais senti gauche en plein jeu de séduction, à trois secondes du premier baiser ou à dix minutes du grand plongeon ? Qui n’a jamais douté de son corps, de ses gestes, de ses mots ? Déterminées à dédramatiser la rencontre amoureuse et l’acte sexuel, notamment auprès des personnes timides, Flore Cherry, journaliste, et Guenièvre Suryous, illustratrice, publient ce mois-ci « Le guide de survie sexuelle des timides » aux éditions Tabou. Un ouvrage qui parle à tout le monde, qui fait un bien fou et rappelle à chacun d’entre nous que le sexe n’est pas une compétition. Découvrez trois conseils pertinents pour être plus à l’aise au lit, peu importe votre degré de timidité.

Connaître son sexe et se balader nu

Pour surpasser ses complexes et se sentir bien au lit, les auteures conseillent vivement de se rencontrer soi-même avant de se « présenter » à l’autre. Qui est mon sexe ? Comment est-il fait ? Quelles sont ses particularités ? Si on peut pratiquer l’auto-gynécologie et s’armer d’un spéculum pour se découvrir, on peut aussi se « contenter » de flirter avec son miroir (on se regarde, on s’explore) puis de se toucher (sans forcément chercher le plaisir). Au-delà de cette rencontre directe, se balader nue chez soi jusqu’à se sentir bien dans sa peau est un excellent exercice. On se familiarise avec son corps, ses mouvements, son image. Le but, s’apprivoiser pour savoir de « quoi » on parle et aborder l’autre en toute détente. A partir de là, notre corps n’est plus un étranger, mieux, il devient un allié.

Passer à la radio

Nombreuses sont les émissions de radio qui traitent de sexualité et invitent les auditeurs à faire part de leurs interrogations ou tout simplement à témoigner. On ne s’est jamais posé la question, alors faisons-le maintenant : pourquoi ne pas appeler ? Comme l’explique Flore Cherry, quand on passe à la radio pour parler de soi, on est anonyme et on ne peut pas tricher. Ainsi, on se lâche aisément. Les tabous s’envolent et on gagne en confiance : d’une part, l’animateur n’émet aucun jugement sur nos propos et nous guide si besoin, d’autre part, nos doutes ou nos expériences existent au-delà de notre nombril. On les met à distance et soudainement, le sexe n’est plus un sujet tabou. On comprend même qu’il nous veut du bien.

Ecrire de la littérature érotique

Quand on n’ose pas exprimer son désir pour quelqu’un, s’ouvrir à l’autre et conduire le rapport sexuel selon ses envies, pourquoi ne pas écrire de la littérature érotique ? Selon Flore Cherry, c’est un moyen comme un autre de « vivre » sa sexualité imaginaire, qui vient ensuite nourrir sa sexualité réelle. En se mettant en scène dans un texte, en révélant le fond de ses pensées, on fait vivre son désir, son plaisir, et on assume mieux ses besoins, ses attentes et ses fantasmes puisqu’ils « sonnent » vrais. Pour jouer le jeu, on fait ça bien : un carnet qu’on apprécie, une ambiance qui nous convient. Ensuite, on laisse aller la plume. Même pas peur : personne ne nous lira. Du moins, c’est comme on veut.

Pour en savoir plus et transformer sa timidité en atout : « Le guide de survie sexuelle des timides », Flore Cherry et Guenièvre Suryous, éditions Tabou, 9,90 euros.

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.