L'Académie des Dames : Une profusion de désirs et de mélanges de peaux.

Publié le 04/06/2018

Traité de bonne éducation

Répéré pour sa série Les Aphrodites en quatre tomes magnifiques, Emmanuel Murzeau reprend son pinceau pour adapter un autre ouvrage licencieux du XVIIe siècle : L'Académie des dames de Nicolas Chorier.
Mais plutôt qu'une adaptation fidèle, il s'agit d'une réinterprétation puisqu'il a choisi de placer ces dialogues désuets dans le contexte moderne de la préparation d'un spectacle de théâtre.
Murzeau construit ses planches comme un kaléidoscope de corps enchevêtrés et abandonne la notion de vignette.
Son travail à l'aquarelle donne l'impression de se situer au milieu des personnages dans une profusion de désirs et de mélanges de peaux.

À LIRE DANS LE MAGAZINE L'IMMANQAUBLE SPÉCIAL ÉROTISME N°18

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.