Les vestiges d'Alice : Trash et sans concession.

Publié le 11/04/2018

Trash et sans concession. C’est ainsi que nous pourrions le mieux décrire "Les vestiges d’Alice", récit doux-amer du passage à l’âge adulte, et de la mort programmée de l’innocence. Violence et sexualité se côtoient dans le récit de ces jeunesses tourmentées en perpétuels questionnements, dont l’identité et la recherche du soi demeurent en mouvement. Ce que cette histoire induit fait écho au titre du livre : Que reste-t-il de l’enfance ? Survivra-t-elle à cette douloureuse transition ?

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.