Université X2 : Un style réaliste et humoristique…

Publié le 29/01/2018

Mon avis :

Voilà deux ouvrages que j’avais hâte de lire !
Résultat : le premier m’a apporté beaucoup de plaisir (n’allez rien vous imaginer bande de cochons…) à sa lecture, et le deuxième m’a véritablement couper l’herbe sous le pied… Mon enthousiasme engendré par la première lecture a été sévèrement refroidi en arrivant à la fin du deuxième livre.
Mais n’allez pas croire à une déception ! Loin de là ! Non c’est évidemment autre chose dont seule sa lecture vous procurera.

Le dessin :

Le dessin de Manolo Carot alias aussi « Man » est une merveille. Il éveille admirablement en nous un désir fort, une pulsion presque sauvage, rien que par son trait tout en rondeur et sensualité à la faveur des poitrines dénudées fort généreuses ou bien des mâles extraordinairement équipés…
Son style réaliste humoristique est efficace, et la fluidité de sa ligne met bien en avant le plaisir de la chair.
Les mises en scène sont affriolantes, appétissantes, ensorcelantes, et ouvrent l’esprit probablement à certaines idées… il sera donc difficile de ne pas fantasmer lors de la lecture de ces deux tomes.
Pas de couleur, ce qui est dommage car le travail réalisé pour la couverture est alléchant. Cependant le jeu des nuances de gris apportant les ombres et lumières est admirablement bien fait.
Les héroïnes ont de sacrés caractères et sont particulièrement attachantes. Chacun y trouvera son style et évidement sa préférence.
Bref on ne se lasse pas de ce dessin.

Les scénarii :

Pour être honnête, j’ai évidemment beaucoup aimé le premier tome. Cette succession d’historiettes dans un monde universitaire est probablement classique, mais laisse la place aux fantasmes. Et les idées de Manolo Carot ne manquent pas d’originalité. A travers les histoires de ce premier opus on se sent libre et joyeux, et cela réveil en nous certaines réminiscences de nos années estudiantines, si comme moi vous n’êtes plus dans ce milieu, ou bien ouvre l’esprit à de possibles expériences pour les plus jeunes…
Pour le tome deux, nos amies franchissent le cap de la vie active. Finis les sauteries et la belle vie, il faut maintenant cravacher pour vivre. Et elles vont s’apercevoir que finalement tout n’est pas tout rose comme l’illustre brillamment l’auteur à la fin de l’ouvrage. Bref le lecteur sera, comme une évidence touché, par ce second volume d’autant plus si comme moi vous avez conservé votre enthousiasme de la lecture du premier.
Le découpage est particulièrement dynamique, presque vivant, s’offrant tour à tour du classique ou de la superposition fantaisiste. Rien à dire de ce côté-là.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup apprécié ces deux ouvrages, d’autant que dans le deuxième livre, Manolo Carot nous explique son regard affectueux sur son passage par la revue érotique Kiss Comix, l’ayant ainsi propulsé à une belle carrière internationale.
Vous le connaissez certainement mieux sous le pseudo de « Man » !!
Et oui, c’est à lui que nous devons trois tomes de la série « Millénium » mais aussi « le client » avec Zidrou.

Ciao,
Yann

LIRE LA CHRONIQUE EN LIGNE !

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.