Cloîtrée : Une histoire qui mêle tous les plaisirs possibles dans un graphisme puissant.

Publié le 27/12/2017

Geneviève rêve d'une vie plus fortunée. Elle a une idée : soumettre sa jeune colocataire pour l'initier à la prostitution. Une histoire porno courte mais intense, qui mêle tous les plaisirs possibles dans un graphisme puissant.

L'histoire :
Geneviève a perdu son mari Robert lors de la seconde guerre mondiale. Depuis, elle rêve de trouver un autre parti, mais elle a 40 ans et les hommes sont durs avec elle. De plus, son amie Suzy, qui a 20 ans de moins qu'elle, obtient toutes les faveurs des GI et des hommes en général. Sa colocataire enchaîne les relations et les hommes sont doux et prévenants avec elle, dans l'espoir d'avoir de nouveaux rapports sexuels. Geneviève est de plus en plus lasse de cette vie, d'autant qu'elle gagne difficilement sa vie avec des petits boulots par ci par là. Un soir, elle décide de rentrer plus tôt que prévu. Et même si Suzy aurait voulu rester plus, elle suit son amie. Geneviève la chloroforme alors dans le taxi et l'attache dans son lit une fois arrivées chez elles. Geneviève a un plan. Puisque Suzy collectionne les relations et qu'elle a beaucoup de succès, autant profiter de ses charmes. Elle va se faire payer pour chaque relation et cela permettra de payer le loyer et de vivre plus facilement. Après tout, les hommes qui la convoitent lui paient bien des cadeaux ou le restaurant, d'habitude. Or pour que Suzy accepte, il va falloir la dompter et l'initier au plaisir. Le but est d'en faire une véritable professionnelle. Geneviève a beaucoup de techniques à lui apprendre...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :
Xavier Duvet explore le plaisir sous toutes ses formes. Son 14ème album raconte le délicat sujet de la prostitution sans prendre de gants et sans y mettre les formes. Ici, pour mieux vivre, une femme utilise sa jeune colocataire comme objet sexuel, elle en fait sa chose et la prostitue. Le scénario est simple et verse dans le classique, pour mieux laisser la puissance du désir s'exprimer. Comme les leçons savantes que distille Geneviève, Duvet fait petit à petit monter la pression en décrivant des scènes de plus en plus chaudes et excitantes. Au menu : dépucelage d'une jeune nymphomane, initiation, domination, sodomie, fellation... Suzy découvre le plaisir dans un vertige sexuel puissant et cette fièvre du plaisir finit aussi par gagner le lecteur. Il faut dire que le dessin de Duvet est particulièrement stimulant. Dans un noir et blanc organique et puissant, le graphisme a quelque chose de cru et de bestial. Il représente parfaitement le sexe libéré et assumé. Même si les visages sont parfois grossiers, les pauses et les plans sont diablement provocateurs et pénètrent... l'imagination ! Malheureusement, le tout est bien trop rapide et l'histoire est vraiment courte. Les superbes crayonnés prolongeront tout de même le plaisir. Et oui, tout se paie et pas que le corps.

LIRE LA CHRONIQUE EN LIGNE !

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.