Nuits d'encre : Françoise Rey nous emmène avec délectation dans l’intimité du couple

Publié le 07/09/2017

Tout commence par une Nuit de noces quelque part dans une chambre à Bruges. Ils se sont préservés pour cette rencontre-là et le mariage se consomme et se consume dans un tentative d’aller contre tous les préjugés et les de dépasser les limites. Moins tendre mais tout aussi passionnée est la fortuite Nuit Viking, La Nuit blanche joue sur le fantasme du camionneur, Nuit noire est orientaliste, tandis que les Nuits courtes et Après la nuitjouent sur la forme, théâtrale ou épistolaire.

Cette série d’ébats nocturnes ouvre un grand champ étoilé de soupirs et de jouissance, parsemé de jeux de mots et d’effusion de tendresse aphrodisiaque. Du Françoise Rey au sommet de son art, où le temps, la nuit et le moment, comptent autant que d’appeler une chatte une chatte… A recommander à tous ceux et celles qui aiment la littérature érotique.

LIRE LA CHRONIQUE EN LIGNE !

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.