La Déesse 2

Publié le 20/04/2017

Il y a tout juste un an, dans cette même rubrique, nous ne tarissions pas d’éloges sur La Déesse, one-shot terriblement émoustillant signé par deux femmes troussant un récit autour d’une étudiante initiée au sexe grâce à un pendentif aux vertus aphrodisiaques. Suite au succès mérité de l’album, un deuxième volume prolonge l’aventure d’une femme désormais en passe d’intégrer l’école de restauration calligraphique tant désirée. Avant d’entamer l’année universitaire, la belle s’octroie des vacances bien méritées avec son compagnon et deux amies proches. Mais lors de leur séjour sur une île paradisiaque, une serveuse métisse très entreprenante et aux formes généreuses jette son dévolu sur le partenaire de l’héroïne, qui résiste à la tentation. L’employée va alors recourir à une amulette pour envoûter littéralement le jeune homme au corps d’athlète, et semer la discorde dans le couple.

Dans la lignée du premier album, cette suite explicite mais jamais vulgaire (notamment dans les dialogues) distille ses cinq étreintes torrides au gré d’une intrigue aussi envoûtante que le rite vaudou initié par la jeune succube, entre une scène d’amour furtive dans les toilettes d’un aéroport et une nuit fiévreuse dans une chambre propice aux ébats. Si l’effet de surprise est quelque peu émoussé, la température grimpe toujours efficacement, l’éditeur Tabou nous offrant, une fois n’est pas coutume, une escapade coquine qui conjugue franche pornographie et grands sentiments. Laissant à l’évidence la porte ouverte pour un troisième épisode sur fond de représailles ardentes.

GERSENDE BOLLUT

Article extrait de ZOO LE MAG - Printemps 2017 - Page 39

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.