Vita Oswood : Un style, assez inspiré cartoon mais tout en étant sexy et érotique quand il faut.

Publié le 20/04/2017

Suite à la sortie en 2015 de Vita Oswood en version tout public, gage de qualité, voici une version adulte qui arrive aux éditions Tabou pour notre plus grand plaisir.

L’histoire de Vita Oswood se passe à la fin du 19ème siècle. Vita est une prostituée dans une maison close et cherche un homme riche à séduire pour acheter sa liberté. Elle reçoit un jour une lettre indiquant qu’elle vient de toucher un héritage en Amérique. Ainsi commence le début d’une aventure forte en émotions et agrémentée de rencontres très sexy.

Critique de la bande dessinée Vita Oswood de Paillé et Pasini aux éditions Tabou - NXPL

Vita Oswood est une bande dessinée d’Olivier Paillé pour le scénario et de Fabrizio Pasini pour le dessin. Olivier Paillé, né en 1971, est un passionné de BD, il a déjà à son actif de nombreux scénarios (y compris dans le monde du dessin animé). Fabrizio Pasini est dessinateur et professeur dans une école internationale de BD en Italy. Il est vraiment connu pour ses pin-up, à la fois fetish et glamour qui sont exposées à Paris, Chicago ou en Italie. Il a aussi créé les BD « Agatha Moon » et « Axelle Parker : un humour de coquine ».

Critique de la bande dessinée Vita Oswood de Paillé et Pasini aux éditions Tabou - NXPL

Revenons au cœur de l’article avec Vita Oswood, c’est une bande dessinée originale. D’une part l’histoire se déroule dans une époque pas si souvent traitée dans le cadre de la bande dessinée érotique (fin 19ème et type western aux US), d’autre part, j’aime le style, assez inspiré cartoon mais tout en étant sexy et érotique quand il faut.

Le personnage de Vita Oswood est une belle femme qui n’a pas froid aux yeux, prostituée blasée, elle n’hésite pas à user de ses charmes à son avantage. Son héritage, sous la forme d’un manoir à quelques miles de Washington, renferme son lot de surprises et d’intrigues sexuelles.

Critique de la bande dessinée Vita Oswood de Paillé et Pasini aux éditions Tabou - NXPL

J’aime bien le scénario, je le trouve correctement développé en 48 pages et pas simpliste (pour un scénario de BD évidemment). C’est une bande dessinée que je qualifierais d’érotique dans le sens où le scénario englobe des scènes de sexe mais n’est pas centré sur ces scènes comme on peut le voir dans d’autres ouvrages. De plus, les scènes de sexualité restent relativement peu nombreuses et il n’y a peu de dessins comportants une représentation très explicite du sexe (ce qui n’enlève rien à la qualité de la bande dessinée). En contre champs, les deux personnages principales sont très sexy et souvent dénudées.

En conclusion, je trouve cette bande dessinée intéressante, avec une belle histoire agrémentée d’érotisme et l’aspect très sexy des héroïnes. Le dessin est précis et « cartoonesque », c’est assez rare pour avoir cette bande dessinée dans sa collection érotique si on est collectionneur.

LIRE LA CHRONIQUE EN LIGNE !

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.