Orgies Barbares 4 : une inénarrable aventure médiévale

Publié le 19/09/2016

Les frasques de Yasmine et de son amie Ianira n’ont pas manqué de choquer les plus chastes personnes, c’est d’ailleurs ce que les deux jeunes femmes constatent lorsqu’une cousine, novice au couvent de leur tante, est envoyée pour les ramener vers une conduite plus noble. Plutôt que d’écouter un sermon, elles vont lui montrer les plaisirs de cette vie loin de Dieu… Pendant ce temps, Sire Corwyn continue de chercher sa nièce, enlevée par des marchands d’esclaves…

Erich Hartmann poursuit cette inénarrable aventure médiévale à travers quelques nouveaux chapitres mettant en scène ses personnages habituels. Tandis que le scénario se montre toujours aussi plein d’humour et de dérision, le dessin est d’un érotisme torride. Le mélange des deux permet de décomplexer cette lecture, tant le contraste entre le réalisme des très nombreuses scènes de sexe et les dialogues plein de mauvais calembours assumés est étonnant. L’aspect iconoclaste de ces « orgies barbares » est même un petit plus malicieux de la part de l’auteur. Bien sûr, c’est davantage la plastique irréprochable des héroïnes qui est l’atout premier de la série et, de ce côté, les lecteurs ne seront jamais déçus.

Une des séries à ne pas manquer chez l’éditeur.

Arnaud Gueury

LIRE LA CHRONIQUE EN LIGNE !

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.