L'éveil de l'Ange, une vraie romance BDSM

Publié le 04/04/2016

3ème livre que je chronique d’Eva DELAMBRE avec plaisir puisque, je me répète, j’adore son style d’écriture dans un univers où je suis toujours en pleine découverte. Dans l’Eveil de l’Ange, le récit commence sur les doutes et interrogations d’une auteure cherchant « LE » sujet qui lui permettrait de se lancer. Et déjà, là, je m’identifie à elle, ce qui promet pour la suite de la lecture.

Tout comme les deux précédents livres de la même auteure, nous suivons une femme pour qui la méconnaissance de l’univers du BDSM est rempli d’aprioris et qui va découvrir au gré d’une séance où elle doit faire la biographie d’un Maître, que le pouvoir de la suggestion et des mots peuvent faire basculer son univers.

Petit à petit, elle va fantasmer, imaginer et découvrir que ces plaisirs lui sont accessibles et qu’ils sont profondément ancrés en elle jusqu’à s’offrir à ce Maître.

Comme toujours, c’est écrit avec brio et la plume d’Eva DELAMBRE nous régale de situations et de jeux. J’ai pris un grand plaisir à le lire même si comme « Devenir sienne », on sombre souvent dans des paragraphes d’interrogations de l’héroïne « suis-je à la hauteur, que va-t’il se passer, etc »… Pour un personnage néophyte, ces questions sont légitimes mais j’avoue que c’est assez redondant même si cela nuit pas à l’histoire.

On sent toujours un coté romance où la femme a des sentiments, les « pros » du BDSM ont tendance à s’offusquer de cela. Il s’agit d’un roman pourtant... dans roman, il y a romance.

Une fois de plus un livre que je conseille. Les personnes cherchant à en découvrir un peu plus sur ce « milieu » trouveront quelques scènes qui éclaireront leur lanterne tout comme dans les livres précédents.

LIRE LA CHRONIQUE EN LIGNE

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.