Devenir Sienne : pas une romance à l'eau de rose. Une histoire d'amour hors du commun.

Publié le 02/02/2016

Ayant commencé par lire L'Eveil de l'Ange, que j'ai adoré, il fallait que le découvre les autres romans d'Eva. J'ai été mise en garde quant à la différence d'écriture pour "Devenir Sienne", je savais que celui-ci serait beaucoup plus rude, plus cru, plus SEXE tout simplement ! C'est donc sans appréhension que j'ai débuté ma lecture, j'étais prévenue et je savais à quoi m'attendre. 

Et je vous confirme dans "Devenir Sienne", le ton est donné dès le début, à la différence où dans l'Eveil de l'Ange il faut attendre le quatrième chapitre pour avoir les premières scènes de sexe, là c'est d'entrée de jeu ! Quoi qu'il arrive le sexe sera omniprésent du début à la fin je ne reviendrai que très peu la dessus dans la suite de ma chronique. 

"Elle" a une attirance extrême envers son patron, elle le désire au plus profond d'elle en silence au bureau, mais aussi chez elle quand elle est avec son mari, elle pense à cet homme sur lequel elle fantasme. "Lui" ressent cette attirance et ce sera l'élément déclencheur, seulement "lui" recherche une relation particulière...Ce qui pourrait être un jeu pour "elle" sera bien plus profond pour "lui". 

Je dois vous dire que ce roman est indescriptible...Je ne pourrais le qualifier, si ce n'est que ce fut une lecture très "INTENSE" ! J'ai aimé la façon dont Eva a abordé cette histoire d'amour hors du commun. Ce cheminement qui les conduira vers un monde de plaisir et d'abandon ! À son contact elle apprend, il l'initie étape par étape, repoussant leurs limites sans se brusquer. Et je pense que c'est ce qui fait que j'ai autant aimé ce roman. Eva ne nous ménage pas, mon dieu, vos sens seront mis à rude épreuve c'est indéniable...

Ils sont tous les deux mariés mais nous n'aurons que très peu de détails sur leur vie personnelle, tout sera centré sur "Leur" relation ! Sur ce qu'elle leur apporte et ce qu'elle leur apportera dans le futur. 

Là où elle est très douée c'est que j'ai pu ressentir dans les moindres détails les émotions de l'héroïne, il faut dire qu'elle va en voir de toutes les couleurs, alors que ce soit le désir, l'envie, la peur, l'appréhension et le doute, mais aussi la fierté et surtout L'AMOUR, j'ai vraiment réussi à me mettre dans la peau de cette soumise. 

La façon dont elle nous livre toutes ses scènes de sexe sont d'un réalisme, je peux vous dire que vous serez souvent à bout de souffle, l'intensité ne vous lâchera pas, vous en voudrez toujours plus et Eva exaucera vos souhaits en allant toujours plus loin. Si le sexe est présent dès le début, Eva augmente la cadence petit à petit, il y a des scènes très dures, crues, des nombreuses relations avec des partenaires multiples, du plaisir, des punitions, ce qui reflète à mes yeux ce qu'est le milieu BDSM. Eva ne nous signe pas une romance à l'eau de rose et pourtant cette histoire m'a émue au plus haut point. 

6867_1656915127905856_1701921148093665607_n

 

L'amour qui se tisse entre ses deux êtres va bien au delà de ce qu'il est possible pour certains d'entre nous, certaines personnes ne comprendront pas, ils n'essaieront même pas de comprendre. Et c'est là que je trouve cela fascinant, je suis une femme vanille et j'aime m'immerger dans ce genre de roman. Les sentiments y sont décuplés, l'auteure repousse les limites de ses personnages mais aussi les limites de ses lecteurs...

J'ai eu des passages plus difficiles que d'autres pendant cette lecture, notamment lorsqu'elle accepte que son Maître aille avec une autre...Arghhh j'ai ressenti son malaise, j'ai eu la gorge serrée comme elle l'a eue ! J'ai essayé de surmonter mes émotions en puisant sa force pour traverser cette épreuve. Je dois vous dire que ce roman est une merveille, une oeuvre où le sexe ruissèle mais pas que, c'est avant tout un amour sans aucunes limites, peu de gens peuvent se vanter de vivre une chose aussi puissante ! 

Je remercie Eva Delambre de m'avoir encore fait vivre une belle aventure au travers de son roman, il est évident qu'elle a un sacré don pour l'écriture, ce n'est pas évident de livrer une histoire telle que celle-ci ! Je dois néanmoins mettre en garde toutes celles qui n'aiment pas le sexe à outrance car là il y en a beaucoup ! C'est un livre qui énervera vos sens, qui vous fera franchir votre zone de confort à plusieurs reprises, mais je vous assure qu'Eva se rattrape avec l'attitude de ses personnages. Il y a des passages tellement beaux, l'amour même s'il n'est pas prononcé tel un "Je t'aime" se ressent, se vit, bien plus que tous les "Je t'aime" du monde. 

C'est donc un très beau "Coup de Coeur" pour moi <3 C'est ce genre de roman qui entre dans ceux que je n'oublierai pas avant un bon moment. Je conseille ce roman à toutes les amoureuses de littérature érotique, à toutes et à tous ceux qui aiment repousser leur limites. Très bientôt je vous parlerai de 'L'Esclave" un autre roman d'Eva. 

 

Extrait

J'avais mis une robe ce jour-là, avec des bas noirs et des bottes. Comme un vendredi sur deux, j'avais pris soin de me faire un peu plus belle, un peu plus sexy, car je savais que j'aurais ce moment, seule avec lui. Rien pourtant ne me laissait penser que ce serait différent de tous les autres vendredis. Il n'y avait eu aucune allusion, aucun regard, rien qu'une relation strictement professionnelle. Pourtant, je n'avais pu m'empêcher de fantasmer sur lui une bonne partie de la matinée, comme je le faisais souvent.


Quand mon collègue fut enfin parti pour son après-midi de RTT, je savourai le fait d'être seule avec lui. Je savais que, s'il devait se passer quelque chose entre nous, ce serait un jour comme celui-là. Je savais que je ne pourrais pas m'empêcher d'y penser, jusqu'à ce qu'il soit l'heure de partir, et que je soupirerais de déception, de frustration et d'impatience d'être déjà deux semaines plus tard.
Il s'approcha de mon bureau pour me demander où j'en étais. J'avais presque terminé le projet sur lequel je travaillais et lui laissai mon fauteuil pour qu'il puisse regarder et me dire quelle modification apporter le cas échéant. Pendant qu'il regardait mon ordinateur, je m'appuyai contre mon bureau, j'en profitai pour le regarder discrètement.


- Tu es sûre que c'est ce texte qu'il fallait mettre, là ?
- Oui. Mais on peut vérifier sur le document initial, si tu veux.
- Je ne peux pas. Je ne vais pas y arriver...
- Pourquoi ? Tu n'as qu'à...
Je m'interrompis, voyant son regard courir le long de mes jambes.
- Oh, tu ne parlais pas de ça...
- Non.


Il fit pivoter le fauteuil et se trouva presque face à moi, lui assis, moi debout, il glissa sa main le long de ma jambe. Ma respiration s'accéléra d'un coup, je sentis une chaleur merveilleuse m'accaparer tout entière. Après tout ce temps, cela arrivait enfin.


Incapable de bouger ou de parler de peur d'interrompre cette douce caresse, je restais figée.


- Là, tu es censée me dire d'arrêter.
- Je sais, oui, je... je vais le faire...
Il glissa sa main plus haut, jusqu'à la dentelle de mes Dim-up.
- Quand ?
Je me pinçai les lèvres, basculant ma tête en arrière dans un soupir.
- Je n'ai pas envie que tu arrêtes...
- Je sais.

Lire la chronique en ligne !

 

 

Produits en rapport avec cet article

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Attention !

18 ans

Ce site contient des images réservées aux adultes.
Vous devez avoir au moins 18 ans pour entrer sur le site.